La Voie de Gaïa

Quelques lignes d'un grimoire païen, un cheminement de lumière au milieu des papillons...


Mabon : Dualité équilibre/changement
03 septembre 2015

Bon. Je ne l'ai pas fait exprès mais, encore une fois, c'est à l'approche de Mabon que je redeviens active sur la toile, et plus particulièrement sur le blog ! Non, je ne fais pas une obsession sur ce Sabbat, bien qu'on pourrait le croire dans la mesure où c'est celui qui comptabilise le plus d'entrées sur le blog (soyez pas jaloux, les autres !) mais comme c'est aussi celui qui me secoue le plus d'année en année, difficile de passer à côté. Et cette année encore, mon petit "anniversaire magique", comme je l'appelle, marquera un grand tournant, mais j'y reviendrai plus tard. Il règne une espèce de dualité à cette période de l'année, à mi-chemin entre l'équilibre, car après tout, jour et nuit sont à égalité, et changement, avec la Nature qui se transforme. Du coup, spirituellement parlant, j'ai toujours ressenti ce combat perpétuel entre introspection et transformation/mouvement. Les deux sont complémentaires mais, à une période ou beaucoup aspireraient plutôt au calme de l'hiver, les changements induits par Mabon nous plongent au contraire dans une espèce d'effervescence qui n'est pas prête de s'arrêter (en tout cas, je ne sais pas pour vous, mais l'an dernier j'ai trouve que ça avait dépoté sévère question spiritualité et remise en question, et j'ai bien l'impression que cette année suit le même mouvement. Votre avis m'intéresse !)

Déjà, commençons par un petit dépoussiérage de design pour le blog, parce que ça faisait longtemps. Histoire de marcher à contre-courant, celui-ci passe de l'ombre d'un template anthracite à la lumière et la blancheur alors que l'on s'apprête à entrer dans la "période sombre". Sauf que, pour moi, Mabon a toujours été le temps de l'illumination, des remises en question (certes), de l'introspection (re-certes) et des grands changements résolument tournés vers la lumière. Alors je célèbre la chose comme il se doit en laissant entrer les rayons du soleil sur ce petit espace quelque peu délaissé ces derniers mois, je l'avoue.

Du coup, j'avais envie de revenir sur cette symbolique du changement associée à Mabon, à l'image des feuilles d'automne qui changent de couleur et de la Nature qui se transforme... Comme ce Sabbat me titille continuellement, autant lui rendre la pareille. Voilà donc un petit florilège trouvé au détour du net et de quelques livres sur le sujet, parfois traduit par mes soins, sur ce thème, mais aussi sur celui de l'équilibre car, finalement, il en est tout autant question à cette période :

 

CHANGEMENT


  • Généralités : Mabon marque la moitié de la période des récoltes, c'est un moment où jour et nuit sont à égalité, et également le moment où la Nature est en équilibre. Il est temps de récolter ce que vous avez semé, et de rendre grâce pour la générosité et les denrées que la Terre nous offre. Il est temps également d'en finir avec vos vieux projets, de planter les graines de vos projets à venir ou de changer de style de vie. Il est temps de regarder en arrière, pas seulement l'année écoulée, mais également votre vie, et de réfléchir à vos plans pour l'avenir. Dans la roue de l'année, Mabon est le temps du repos et de la célébration, après le dur travail accompli pour s'occuper des récoltes. Les jours chauds d'automne sont maintenant suivi de nuits plus fraîches, tandis que le vieux Dieu Soleil retrouve l'étreinte de la Déesse. 1

  • Sortilège pour souhaiter un changement positif à autrui : Ce sortilège, dont l'intention est d'apporter un changement bénéfique à une autre personne, peut être réalisé le soir de Mabon. Attention, nous parlons ici de souhait désintéressé, pour le bénéfice unique de la personne choisie. Après avoir constitué votre espace sacré de la manière habituelle, allumez une bougie aux couleurs du Sabbat (doré, rouge, orangé, brun...), concentrez-vous et récitez l'incantation suivante :
    Tandis que les feuilles brunissent et tombent au sol,
    Que la négativité qui hante ta vie se détourne de toi !
    L'automne démarre et l'été touche à sa fin et,
    Tandis que les saisons changent,
    Je te transmets ces changements !
    [Nom de la personne], je t'envoie aujourd'hui
    Des énergies de joie et de changement positif.
    Déterminez avec exactitude de quelle manière vous souhaitez changer positivement la vie de cette personne, méditez sur ce changement, et achevez le sortilège en répétant l'incantation une seconde fois. 2

  • Affirmation de la saison, à répéter tel un mantra lors d'une méditation ou d'un travail magique 3
    Je suis purifiée et libérée de toute négativité, ainsi je suis prêt(e) à accueillir le renouveau, à l'image des saisons qui se transforment.
  • Traditions autour de l'automne, induisant des changements :
    • Un mois de novembre chaud annonce un hiver difficile.
    • Beaucoup de tonnerre durant l’automne est le signe d’un hiver froid.
    • Lorsque les écureuils enfouissent tôt leurs noix, on prédit un hiver coriace.
    • Si les arbres à fruit fleurissent à l’automne, le temps sera rigoureux l’hiver suivant.
    • S’il y a d'abondantes récoltes de petits fruits ou de noix, ce sera un hiver froid.
    • Un hiver froid suit un hiver chaud et vice versa.
    • Si la première neige tombe sur un sol non gelé, on peut s’attendre à un hiver doux.
    • Ce sera un hiver difficile si les arbres conservent leurs feuilles.
    • Les nids de frelon installés à la cime des arbres annonce un hiver doux.

EQUILIBRE


  • Méditation de l'équilibre de Mabon (le temps de l'équilibre entre les énergies "positives et négatives") : Mabon est l'un de ces moments de l'année qui touchent les gens de différentes façons. Pour certains, il s'agit d'une saison propice à honorer les aspects les plus sombres de la déesse. Pour d'autres, c'est le temps de la reconnaissance et de la gratitude pour l'abondance des la récolte. Peu importe comment vous le voyez, Mabon est traditionnellement une période d'équilibre. Après tout, c'est l'une des deux périodes de l'année où jour et nuit sont à égalité. Pour cette raison, Mabon est pour beaucoup de gens une période très chargée en énergie. On ressent parfois de l'électricité dans l'air, de la nervosité, le sentiment que le vent est en train de tourner. Spirituellement parlant, si vous vous sentez un peu déséquilibré, cette simple méditation devrait vous aider à restaurer un peu d'équilibre dans votre vie. Maintenant que l'automne est là, pourquoi ne pas faire une version "automne" du "nettoyage de printemps" ? Débarrassez-vous de tout le bagage émotionnel que vous traînez derrière vous. Acceptez qu'il ya des aspects plus sombres de la vie et embrassez-les, mais ne les laissez pas vous gouverner. Comprenez par cela qu'une vie saine trouve son équilibre en toutes choses. 

    Vous pouvez effectuer ce rituel n'importe où, mais le meilleur endroit reste encore à l'extérieur, dans la soirée, avant que le soleil se couche. Décorez votre autel (ou, si vous êtes à l'extérieur, utilisez une pierre plate ou une souche d'arbre) avec des feuilles d'automne colorées, des glands, des petites citrouilles et d'autres symboles de saison. Vous aurez également besoin d'une bougie noire et d'une autre blanche. Assurez-vous que vous avez quelque chose de sûr pour les mettre dedans, tel un bougeoir ou un bol rempli de sable. Allumez les deux bougies, puis prononcez ce qui suit :
    Equilibre entre le jour et la nuit. Equilibre entre ombre et lumière. Ce soir, je recherche un équilibre dans ma vie, de la même manière que celle-ci trouve sa place dans l'Univers. Une bougie noire pour les ténèbres, la douleur et les choses que je peux maintenant bannir de ma vie. Une bougie blanche pour la lumière, la joie et toute l'abondance je tiens à enfanter. A Mabon, le temps de l'équinoxe, l'Univers n'est qu'harmonie et équilibre, et ainsi doit-il en être dans ma vie.
    Méditez sur tout ce que vous souhaitez changer dans votre vie. Concentrez-vous sur l'élimination des mauvaises habitudes, de la négativité qui vous pèse et répandez le bien autour de vous. Mettez fin aux relations toxiques, faites en sorte qu'elles appartiennent désormais au passé, et laissez entrer de nouvelles relations positives dans votre vie. Libérez-vous de vos bagages émotionnels, et surtout n'oubliez pas qu'après chaque tempête revient le beau temps. 4

  • Rituel d'équilibre du foyer : Mabon une période d'équilibre idéale pour célébrer la stabilité du foyer. Ce rituel tout simple est conçu pour entourer votre propriété d'une barrière d'harmonie et de sécurité. Vous pouvez le réaliser en groupe, en famille, ou seul. Si vous habitez un appartement, libre à vous d'adapter le rituel si nécessaire. La clé ici est de se concentrer sur le périmètre qui représente votre espace personnel, que vous ayez un petit jardin, une propriété rurale ou un studio au centre-ville. Vous aurez besoin des éléments suivants:  
    • Un bol de terre fraîche de votre jardin
    • Un assortiment de clous en fer (ou de pointes de chemin de fer si vous parvenez à en obtenir)
    • Une bougie brune ou verte pour représenter la terre

    Note : Il n'est pas nécessaire de créer un cercle magique avant de démarrer ce rituel, car vous définirez un périmètre magique au cours de celui-ci. 

    Commencez par l'entrée de votre propriété, là où il y a le plus de passage. Si vous avez un jardin autour de votre maison, cet endroit sera probablement le bout de votre allée, là où elle rejoint la rue rue. Si vous habitez un appartement ou une maison donnant directement sur la rue, vous pouvez utiliser votre porte d'entrée, ou le couloir en face de votre porte. Si vous effectuez ce rituel seul, vous pouvez mettre votre matériel sur un plateau ou dans un sac. Si d'autres personnes participent, donnez un élément à chacune d'elle. Ce rituel peut être exécuté à tout moment de la journée, mais il est peut être préférable de le réaliser le soir peut-être si vous ne voulez pas que vos voisins curieux viennent vous interroger.

    Placez le bol de terre à l'entrée de votre propriété. Si vous le souhaitez, vous pouvez le déposer sur une table, ou vous pouvez tout simplement le poser à terre, sur le terrain. Placez vos mains dans le bol, et sentez le sol frais sous vos doigts. Sentez l'énergie émerger de la terre, traverser le bol jusqu'à vous. Concentrez-vous sur le bol de terre et dites :
    Terre, symbole de sécurité et de stabilité,
    apporte la paix et l'harmonie à ma maison
    en cette période de gratitude.
    Que ma famille se porte bien,
    Que ma maison soit un havre de paix,
    Et que ma table soit ouverte à tous.
    Que la Terre, le sol et ma contrée,
    Me protègent ainsi que ceux que j'aime.
    Ma propriété est un endroit sûr, sain et harmonieux
    pour tous ceux qui y pénètrent.
    Qu'il en soit ainsi fait selon ma volonté.

    Laissez le bol à sa place, et faites lentement le tour de votre propriété dans le sens des aiguilles d'une montre. Sentez l'énergie de votre terre, et la façon dont vous vous connectez à elle. Y at-il un arbre que vous aimez particulièrement che vous ? Ou le grand rocher sur lequel les enfants aiment s'asseoir ? Ou encore cette étrange racine sur laquelle vous trébuchez à chaque fois ? Demandez-vous pourquoi cette propriété votre foyer et non pas simplement un endroit où vous vivez. Même si vous habitez dans un appartement, vous pouvez le faire - que dire par exemple de cette porte qui grince à chaque fois que vous essayez de rentrer discrètement sans que vos proches vous entendent ? Toutes ces petites choses, tous ces petits détails font que cette demeure est la vôtre et c'est ce qui vous relie à elle.

    De temps à autre, et selon le nombre de clous que vous avez en main - arrêtez-vous et touchez le sol. Plantez un clou dans la terre (le fer est considéré comme protecteur dans de nombreuses cultures). Tandis que vous l'enfoncez, dites :

    Clous de fer dans le sol,
    protégez ma maison, ma famille et moi-même.
    Eloignez tout ce qui pourrait nous causer du tort.

    Répétez cette opération avec chaque clou, jusqu'à ce que vous ayez placé une barrière de protection autour de toute votre propriété. A présent, vous devriez être retourné à votre point de départ, près du bol. Allumez maintenant la bougie et placez-la dans le bol (plantez-la légèrement dans la terre afin que la bougie ne se renverse pas), puis dites :

    Jour et nuit à égalité
    lors de ce sabbat de Mabon.
    Feu et terre liés.
    Équilibre, harmonie, sécurité,
    Que ces choses viennent à moi.

    Si vous vénérez une divinité particulière qui représente le foyer et la maison, vous pouvez maintenant faire appel à elle afin que demander son aide. Si vous le faites, assurez-vous de faire une offrande en son honneur. Si vous choisissez de ne pas le faire, il vous suffit de prendre quelques instants pour réfléchir sur votre vie à la maison, et les choses qui symbolisent la sécurité pour vous. Lorsque vous avez terminé, déplacez le bol avec la bougie à l'intérieur, et posez-le à un endroit où tout le monde peut voir - sur la cheminée, la commode de l'entrée ou la table de la cuisine par exemple - et laisser la bougie s'éteindre d'elle-même. Une fois fait, rendez à votre jardin la terre qui était dans le bol.

    Astuces : Vous pouvez effectuer ce rituel même si vous vivez dans un petit studio. Il suffit de l'adapter. Ainsi, faites le tour de la chambre en commençant par la porte et, au lieu de planter les clous dans le sol, fixez-les au bord du tapis, dans un trou du plancher ou sous les plinthes. Dans certaines régions, le sol peut geler suffisamment en hivr pour repousser les clous, ce qui peut poser problème au printemps lors du dégel - personne ne voudrait qu'un enfant ou qui que ce soit d'autre marche sur un clou rouillé ! Si vous vivez dans un endroit où cela peut poser problème, vous pouvez ôter les clous à certains moments de l'année, ou tout du moins vous assurer qu'ils sont solidement ancrés dans le sol. Vous pouvez également les enterrer à quelques centimètres de profondeur. 5

 


1. Source : The White Goddess
2. par Kitty, traduction et adaptation Yuna Minhaï
3. Extrait de Llewellyn's Sabbats Almanac: Samhain 2010 to Mabon 2011, traduction et adaptation Yuna Minhaï
4. par Patti Wigington, traduction et adaptation Yuna Minhaï
5. par Patti Wigington, traduction et adaptation Yuna Minhaï


Commentaires

    J'aime beaucoup la nouvelle apparence du blog, très lumineuse en effet, et agréable à parcourir. Merci pour cet article sur la dualité de Mabon, je me demandais si j'étais la seule à ressentir ça ^_^

    Par Delia T. • 03 septembre 2015 à 14:20
  • Merci Delia ! Non je pense qu'on est nombreux dans ce cas, enfin c'est justement la raison pour laquelle je suis curieuse de connaître le point de vue des gens

    Par Yuna Minhaï • 03 septembre 2015 à 22:59
  • "Il est temps également d'en finir avec vos vieux projets, de planter les graines de vos projets à venir ou de changer de style de vie. Il est temps de regarder en arrière, pas seulement l'année écoulée, mais également votre vie, et de réfléchir à vos plans pour l'avenir."

    Ces deux phrases me parlent tellement...parce que je suis en plein dedans. Je ne sais pas vers où je vais, juste que j'y fonce, contrairement aux autres années qui à cette période étaient très compliqué à gérer pour moi, car j'avais à la fois un regain d'énergie pour mes projets et une lassitude qui me faisait facilement tomber dans la dépression. Là, je pense avoir dépassé ça pour autre chose qui j'espère sera positif pour la suite quel-qu’elle soit.

    Par Mayoka • 05 septembre 2015 à 22:01
  • "je ne sais pas pour vous, mais l'an dernier j'ai trouve que ça avait dépoté sévère question spiritualité et remise en question, et j'ai bien l'impression que cette année suit le même mouvement. Votre avis m'intéresse !"

    Je réagis à ce passage parce que je confirme à 100%.
    Mabon 2014 a été le début d'une période foutrement musclée, en ce qui me concerne. Et ça ne s'est calmé qu'à partir de Yule.

    Par Réjane • 10 septembre 2015 à 18:16

Poster un commentaire