La Voie de Gaïa

Quelques lignes d'un grimoire païen, un cheminement de lumière au milieu des papillons...


Mabon
06 mars 2015

Non non, je n'ai pas perdu la tête, je sais bien qu'on est plus proches d'Ostara que de Mabon, mais j'avais envie de vous montrer aujourd'hui le résultat d'une petite restauration entamée il y a... Pfiou, plusieurs années maintenant, mais que je viens tout juste de terminer. S'il y a bien une chose que j'aime par-dessus tout, c'est chiner, parcourir les marchés aux puces, à la recherche de quelques trésors. Il y a quelques années, j'étais tombée sur un vieux coffret bombé, pour lequel j'avais eu un vrai coup de coeur et que j'avais très envie de restaurer. Pourtant, au départ, c'était plutôt mal parti... La bête était peinte en vert, avec des charnières, un loquet et des poignées latérales bas de gamme complètement bouffées par le temps. Bref, la babiole typique que l'on peut trouver en marché pour une poignée d'euros. Bon, je n'ai plus de photos du coffre tel qu'il était à l'origine, ayant commencé à poncer la peinture verte depuis deux ou trois ans déjà, mais imaginez que l'extérieur était intégralement comme la plaque verte à l'intérieur...

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

 

Pourtant, malgré mon envie de lui donner une seconde vie, ce coffret est resté pendant longtemps en haut d'une armoire, attendant patiemment que je daigne m'en occuper. Les mois passant, j'ai acquis de-ci de-là quelques éléments qui me permettraient de lui donner un nouveau départ : de jolies charnières asiatiques en laiton (car oui, je suis complètement dingue de la quincaillerie chinoise !), un loquet ornementé, des poignées... Peu après son acquisition, le coffret avait été poncé pour faire disparaître ce vert ignoble mais la motivation n'a jamais été suffisamment forte pour le terminer... Jusqu'à cette semaine.

Il y a des moments, vous ne savez pas pourquoi, vous avez un sursaut de motivation qui vous prend, tout d'un coup, et vous vous surprenez à finir un projet entamé il y a des mois, ou à ressortir des vieilleries du placard. Parce que c'est soudain le moment, que c'st maintenant qu'il faut s'en occuper. Alors, profitant de ce regain d'énergie, j'ai repris mon petit coffret en main pour le finaliser amoureusement. Enfin. Deux couches de cire et quelques clous plus tard, la bête renaît et change complètement d'apparence !

Il me fait penser à ces vieux coffres au trésor remplis de souvenirs et de choses étranges (ça tombe bien, la sorcière en moi a plein de choses étranges à y dissimuler :p ) et je ne vous cache pas que je n'en suis pas peu fière ! Voilà des années que je crée, mais que je n'avais plus rien fabriqué pour moi. Je ne compte plus le nombre de coffrets et de boîtes réalisées pour Terra Nostra mais je suis heureuse d'avoir pu enfin faire mon petit coffret rien qu'à moi... Un coffre, ça invite au mystère, et je pense qu'on en a bien besoin dans nos vies en ce moment. Lorsqu'on retrouve une vieille malle dans un grenier, il y a toujours ce petit moment où, le coeur battant, on se demande ce que l'on va y trouver avant de prendre son courage à deux mains et de débloquer le loquet. On s'imagine dénicher tout un trésor du passé, remonter le cours du temps et redécouvrir le monde. Tout mon blog tourne autour de cette notion, puisque je le compare à un grand coffre dans la page "à propos" :

Il s'agit d'un grand coffre dans lequel je dépose de petites choses au jour le jour, un peu comme on remplirait sa besace de trésors trouvés au sol au cours d'une balade en forêt. Il est le témoin des sentiers que j'arpente, des paysages qui bercent mon regard...

Au final, je ne sais pas encore ce qu'il va contenir, mais quelque chose me dit que ça viendra en temps voulu. Malle de sorcière ? Protection de grimoire ? Coffre à trouvaille ? Peu importe, car je sais qu'il aura une belle utilité lorsque son tour viendra. J'ai mis des années à le terminer, alors je ne suis pas pressée, laisson travailler l'intuition !

Quant à savoir pour quelle raison je l'ai nommé "Mabon", il suffit tout simplement de regarder les belles grappes de raisin gravées sur la serrure ;) Ne sont-elles pas évocatrices de l'automne et de ce beau Sabbat des dernières récoltes ? Voilà une manière sympa d'honorer mon "sabbat anniversaire", celui qui est le plus symbolique pour moi. A chaque automne, je renais, un souffle nouveau s'empare de moi pour redonner vie à des projets endormis. Peut-être ce coffret sera-il celui de la redécouverte, lors du traditionnel bilan annuel... Advienne que pourra !

 

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

Capture d’écran 2015-03-06 à 10

Capture d’écran 2015-03-06 à 10


Commentaires

    Je pense que si celui qui t'as vendu ce coffre passe sur ton site il va pleurer x)
    magnifique ! magnifique ! magnifique ! j'adore ce que tu en a fais ! =D

    Par Poppy • 06 mars 2015 à 15:15
  • Haha je ne sais pas, il préférait peut être la peinture vert sapin, hein

    Merci en tout cas ^^

    Par Yuna Minhaï • 06 mars 2015 à 15:19

Poster un commentaire