La Voie de Gaïa

Quelques lignes d'un grimoire païen, un cheminement de lumière au milieu des papillons...


"Plantes et Chamanisme : Conversations autour de l'Ayahuasca et de l'Iboga"
06 janvier 2011

Qui dit nouvelle lecture dit nouvelle review ! Je viens d'achever le livre conjointement écrit par Jeremy Narby, Jan Kounen et Vincent Ravalec, "Plantes et Chamanisme : Conversations autour de l'Ayahuasca et de l'Iboga" qui fut une lecture ma foi vraiment agréable, mais je développerai pourquoi dans mon avis personnel, plus bas. D'abord, comme d'habitude, quelques petites informations :

9782845940208FSTitre
  : Plantes et Chamanisme : Conversations autour de l'Ayahuasca et de l'Iboga
Auteurs :
Jan Kounen, Jeremy Narby et Vincent Ravalec
Editeur : Mama (mamaéditions.com)
Date de publication :28 février 2008
Collection : Essais
Langue : Français
Broché : 203 pages
ISBN-10 : 2845940203
ISBN-13 : 978-2845940208

4e de couverture :   Trois personnalités venant d'horizons divers mêlent pour la première fois leurs voix et témoignent librement d'une pratique qui échappe à l'ordinaire : la découverte et l'expérience du chamanisme par un Occidental. Plantes sacrées, hallucinogènes, initiations, états de conscience modifiée, bénéfices ou dangers possibles pour ceux qui s'y essaient... Jan Kounen, Jeremy Narby et Vincent Ravalec explorent ces sujets avec une sincérité rare. Leurs regards croisés, bienveillants mais sans compromis, livrent une nouvelle approche du monde indigène, et une autre vision de la réalité.

Contenu :
• Making of
• Conversation I
• Conversation II
• Glossaire
• Biographies


Mon avis : J'ai découvert les travaux de Narby il y a quelques mois lors de l'écoute d'une conférence sur le chamanisme amazonien. Ayant déjà un peu les pieds dans le sujet avec mes précédentes lectures, notamment avec les journaux de Corinne Sombrun qui était, elle aussi, partie se faire initier en Amazonie notamment, d'ailleurs par l'Ayahuasca aussi, j'ai eu envie d'aller au-delà et de poursuivre mes découvertes sur le sujet. Je suis donc tout naturellement tombée sur ce livre qui, je trouve complète à merveille la conférence de Narby ainsi que son autre livre dont je vous avais déjà parlé : Le Serpent Cosmique. Bref, assez parlé de ce qui m'a amené au livre, parlons plutôt de cet ouvrage lui-même.

Quoi en dire ? Déjà, qu'il est original, et c'est tellement rare que ça a le mérite d'être souligné. On est loin ici des livres au ras des pâquerettes qui se contentent de ressasser sans arrêt la même chose : ce livre nous plonge dans du concret, il dépasse la simple théorie. Il s'agit en fait du recueil de conversations (deux, pour être précise) tenues entre les auteurs qui ont, tous trois, vécu une initiation à l'Ayahuasca ou à l'Iboga (voir plus bas). Lire ce livre, c'est un peu comme s'asseoir sur un fauteuil à leurs côtés et les écouter parler de leurs expériences, tant pour les points positifs que les points négatifs. Le style est naturel, puisqu'oral, souvent touchant, parfois même amusant, les mots coulent tout seul dans un style vraiment très décontracté. On est loin des lourdeurs de certains ouvrages un peu trop pompeux. Le mot pour le définir est, je dirais, "simple", dans le bon sens du terme.

Ce livre n'est pas un mode d'emploi, qu'on se le dise. C'est un recueil d'expériences, car c'est souvent en prenant le temps d'écouter ceux qui sont déjà passés avant nous que l'on apprend le plus de choses et que l'on se prépare et évolue le mieux. En ce sens, il m'a beaucoup fait penser au livre de Sandra Ingerman lu il y a quelques temps maintenant : Recouvrer son âme, le chamanisme au secours de la psychothérapie. J'y ai aussi retrouvé un peu la même "frustration" : celle de toucher du doigt quelque chose qui, semble-t-il, pourrait nous être bénéfique, d'être réellement touché par leurs expériences, de sentir que c'est ce qu'il vous faut (ou tout du moins l'un des moyens de l'atteindre) mais de se retrouver bloqué car quasiment incapable de pouvoir faire ce travail pour diverses raisons plus ou moins techniques. Bien sûr, c'est possible, mais ça reste quand même relativement difficile d'accès, surtout si l'on souhaite éviter les dérives dont ils parlent d'ailleurs dans le livre. Ce qu'il y a de bien en revanche, c'est que ce livre ouvre des pistes : l'Ayahuasca et l'Iboga ne sont pas les seuls moyens d'accéder à ces états modifiés de consience, ce ne sont pas les seuls moyens de réparer son âme. C'est vaguement évoqué dans le livre, à nous ensuite de trouver des alternatives : ils évoquent par exemple la méditation, le zen... A chacun de trouver la voie qui lui correspond le mieux et je pense que c'est là déjà un travail très intéressant : savoir aller au-delà.

Les deux recueils de conversations s'accompagnent également d'un glossaire qui, bien que succinct, peut s'avérer assez pratique comme point de départ. Je pense que cette petite partie, bien que pas forcément nécessaire, aurait peut être mérité d'être un peu plus fournie, mais ce livre n'étant pas fait dans un but "théorique", libre à chacun ensuite de poursuivre plus loin ses recherches à côté. J'en profite d'ailleurs pour vous citer deux définitions, sur l'Ayahuasca et l'Iboga, pour ceux qui ne sauraient pas vraiment de quoi je parle :

Ayahuasca : Breuvage composé à partir de différentes plantes hallucinogènes, consommé traditionnellement par les chamanes des peuples indigènes d'Amazonie. Dans ces communautés amérindiennes, l'ayahuasca est utilisé pour entrer en transe dans un but divinatoire ou comme outil thérapeutique.

Iboga : Racine consommée dans le cadre de rites traditionnels, notamment au Gabon et au Cameroun. A haute dose, l'iboga provoque de très fortes nausées, des vomissements et un état d'asthénie musculaire durant lequel des visions se manifestent en nombre.

Extrait de "Plantes et Chamanisme : Conversations autour de l'ayahuasca et de l'iboga"
par Jan Kounen, Jeremy Narby et Vincent Ravalec, editions Mama
Extrait du glossaire : p.185 - 186

Enfin, on retrouve en fin d'ouvrage une petite biographie/bibliographie, elle aussi très succincte, au sujet des trois auteurs. Cela peut donner une dimension supplémentaire à leurs témoignages car elle permet de connaître leur cheminement et leur parcours. De même, ça peut donner des idées de lecture pour la suite, ou de visionnage d'ailleurs aussi puisque certains d'entre eux sont cinéastes. Tant qu'on parle des auteurs, je me permets également de dire, et c'est bien sûr un avis personnel, que j'ai eu un peu de mal avec Vincent Ravalec. Ses propos sont tout aussi intéressants que ceux des autres, mais j'ai beaucoup moins accroché.

En conclusion : Ce fut un ouvrage vraiment intéressant mais qui est, je pense, à compléter par d'autres ouvrages plus théoriques. C'est une sorte de tremplin, finalement, qui permet d'ouvrir ses horizons pour élargir ses recherches personnelles. Je vous conseille de regarder (ou tout simplement d'écouter) la conférence de Narby dont je donnais le lien plus haut, avant ou après la lecture, pour compléter, et de lire également le Serpent Cosmique avant celui-ci, puisque celui-ci est cité en plus dans le livre à plusieurs reprises il me semble.

Ma note : http://i30.servimg.com/u/f30/11/20/02/18/etoile10.pnghttp://i30.servimg.com/u/f30/11/20/02/18/etoile10.pnghttp://i30.servimg.com/u/f30/11/20/02/18/etoile10.pnghttp://i30.servimg.com/u/f30/11/20/02/18/etoile10.pnghttp://i30.servimg.com/u/f30/11/20/02/18/etoile10.png


Commentaires

Poster un commentaire