La Voie de Gaïa

Quelques lignes d'un grimoire païen, un cheminement de lumière au milieu des papillons...


De l'importance de faire table rase
12 décembre 2010

Tout comme les agriculteurs laissent leurs champs en friche certaines années, je pense qu'il est essentiel de faire table rase dans nos vies de temps en temps. Après tout, ne croyons-nous pas en une spiritualité de la Terre ? Nous avons bien plus à apprendre de nos prédécesseurs que ce que le 'simple' cycle des saisons et de la Nature nous murmure à l'oreille. La persévérance, le labeur, la volonté, mais aussi la solidarité et la confiance nous tendent les bras. Je ne suis pas sûre que persévérance et labeur fassent encore souvent partie de notre quotidien aseptisé et ultra sécurisé.

J'en parlais déjà souvent sur ce blog, je trouve que de plus en plus, nos vies ne sont qu'une succession d'accumulations, qu'elles soient physiques, mentales ou spirituelles, au milieu desquelles notre esprit finit par se noyer et ne plus se retrouver. Au cœur de cette montagne qui se crée entre nous et le monde, les émotions s'étouffent, les merveilles du quotidien s'estompent parce que l'on en a "trop", l'inutile prime sur l'essentiel. Une constatation toute simple : Avez-vous déjà remarqué combien de déchets, de papiers d'emballages et autres dérivés de papier totalement inutiles nous pouvons accumuler en une journée ? Il peut en être tout autant pour les babioles amassées et qui s'entassent sur les étagères, et ainsi de suite. Imaginez que, dans notre tête, le processus est exactement le même ! Nous sommes bombardés de publicités, de pensées, de conditionnements qui formatent nos vies et empêchent nos esprits d'être libres.

Faire table rase, c'est prendre le temps de se poser, de trier un peu les différents "déchets" de notre vie pour se sentir respirer. C'est aussi redonner de la valeur à des pensées, des idées, des objets qui, perdus dans la masse, avaient perdu toute leur importance. Comme je le disais précédemment, j'ai la chance de pouvoir déménager bientôt et de pouvoir "repartir à zéro", et ce, sur tous les plans (ou presque, parce que je ne quitterai ce blog pour un autre pour rien au monde. Il me permet de regarder facilement en arrière et de voir le chemin accompli et il n'y a rien de plus énervant pour moi que de changer d'adresse toutes les 30 secondes...). Chose amusante, j'emménagerai peut être le jour du printemps. Quelle plus belle symbolique de renaissance que celle-ci ?

Voici quelques petites choses mises en œuvre dès maintenant, qui ne sont pas sans rappeler certains des conseils trouvés au cours de mon cycle de renouvellement par Ravenwolf. Peut-être cela pourra-t-il à votre tour vous aider pour votre "ménage de printemps", qui sait ?


Faire le tri dans ses besoins, qu'ils soient spirituels ou quotidiens : Qu'est-ce qui est réellement important ? Qu'est-ce qui est réellement nécessaire à une évolution harmonieuse ? De quoi ai-je besoin pour avancer, et qu'est-ce qui, au contraire, me ralentit ? Grâce à Internet nous avons accès à de très nombreuses informations, sources diverses sur des domaines aussi variés que les étoiles de l'univers. Mais a-t-on besoin de "tout" amasser pour autant ? L'apprentissage de la sagesse résident-ils dans l'accumulation irréfléchie ou dans un tri judicieux de ces informations pour n'en ressortir que le meilleur ?

Trier ses papiers et classer, ranger convenablement factures, justificatifs administratifs et autres paperasses à conserver. Souvent, je me suis rendue compte que je retrouvais très facilement les papiers totalement futiles et inutiles mais que, lorsqu'il s'agissait de remettre la main sur ma déclaration d'impôt, je pouvais toujours me brosser pour parvenir à la retrouver. Au final, le but est de dégager le bureau de cet encombrement permanent pour laisser libre court aux idées, aux pensées, à l'inspiration, sans que tout ceci soit bloqué par des murs d'entassement stériles.

Trier ses vêtements, sortir du placard ces habits que de toute façon je ne mets plus et qui s'accumulent au fin de l'armoire, alors qu'ils pourraient être beaucoup plus utiles à d'autres.

Sélectionner des produits du quotidien débarrassés du superflu et des emballages imposants totalement inutiles : entre les cartons, les bouteilles vides, les emballages divers et variés qui agrandissent le sac poubelle de ma cuisine de minute en minute, j'ai l'impression d'étouffer... Sans doute y a-t-il des solutions pour remédier un minimum aux kilos de déchets que nous amassons chaque année : réemployer des contenants, ne pas systématiquement prendre un nouveau sac au supermarché... Je sais qu'il existe des fontaines d'eau de source (dans les Vosges, en plus, il y a pas mal de sources, me semble-t-il) où il est possible de venir s'approvisionner librement. Pourquoi ne pas troquer nos habituelles et malsaines bouteilles en plastique contre des bouteilles en verre réutilisables que l'on viendrait remplir régulièrement à ces sources ? Je suis en train de me renseigner pour savoir s'il existe de telles choses proches de chez moi. Ou, au pire, faire l'acquisition d'un filtre pour l'eau du robinet et mettre en bouteille cette dernière selon le même procédé. De même, ne vous étonnez pas si vos prochaines commandes Terra Nostra vous sont expédiées dans un paquet de céréales :D En un an d'existence, je n'ai jamais acheté le moindre carton ni le moindre papier bulle pour l'Atelier. Tout n'est que de la récup car j'ai la chance d'avoir un mari qui travaille dans un restaurant japonais se faisant souvent livrer. La plupart des cartons standard que vous recevez sont donc des cartons de Yakitori (brochettes japonaises) ou d'Ebi fry ! Et puis, bien sûr, le fait de faire pas mal de choses soi même empêche l'accumulation de déchets : yaourts, pain (quoi que ce n'est pas le plus encombrant, certes), glaces, gâteaux... En renonçant à la facilité de notre monde "avoir tout tout de suite sans rien faire", je suis sûre que l'on découvrirait soudain nos intérieurs sous un tout autre jour !

• En parlant de Terra Nostra, toujours, et sur un plan plus personnel, je suis toujours en train de trier/renouveler les créations faites depuis un an. Là encore, le but n'est pas d'amasser, de créer pour créer, d'augmenter le nombre de créations simplement pour proposer beaucoup de références, bien au contraire. Chaque création proposée se doit d'être réfléchie, d'avoir un but et un sens, de résonner en accord avec des croyances, des pensées, des états d'esprits particuliers. J'ai souvent dit qu'il ne suffisait pas d'aligner trois perles parce-que-c'est-cool-et-hop-voilà-c'est-fait. La création va bien au-delà de ça, et si elle ne se résume qu'à un acte mécanique, alors c'est bien malheureux. Donc, ménage, approfondissement, explications diverses et variées. Je suis toujours en train de compléter les Carnets de Terra Nostra (pdf informatifs en rapport avec certaines créations que vous pouvez télécharger sur les pages desdits articles ou sur l'index des Carnets) et j'ai enfin mis en ligne le nouveau design du blog, pour obtenir quelque chose de plus clair, de plus serein et de plus pratique. Aller à l'essentiel, donc... :)

• La liste est encore bien longue, mais je pense que les choses viennent à nous au fur et à mesure... :)


Commentaires

    Cool ! Un article ! Je me disais que tu devais te noyer dans le boulot... Mais je vois que tu fais le ménage, c'est une bien bonne chose

    Géniaux tes petits carnets, par contre il y en a certains que je n'arrive pas à ouvrir, c'est normal ?

    J'espère qu'on aura le temps de se voir pendant mes vacances... On se tient au jus Bisous !

    Par Eilean • 15 décembre 2010 à 11:10
  • Ah non mais l'un n'empêche pas l'autre, je suis toujours noyée dans le travail XD Ca, c'est difficile de faire table rase... Quant aux articles ici, huhu je ne poste plus que quand j'ai vraiment envie de dire quelque chose, je tais énormément de choses qu'avant je balançais à tout va sur le blog

    Euh non c'est pas normal que certains carnets ne s'ouvrent pas. Peux-tu me dire lesquels exactement ?

    Humpf, pour les vacances ça risque d'être chaud, je pars dimanche et je rentre en janvier seulement !

    Bisous !

    Par Yuna Minhaï • 15 décembre 2010 à 11:26
  • j'adore te lire ma poulette!!!! tu as raison, table rase, ça fait pas de mal^^ moi je m'y met pendant les vacances, ça fera de la place dans l'appart!!! tu déménage où??
    bisous; Liz

    Par Lizahiaa • 16 décembre 2010 à 22:14
  • Coucou ma Belle ! Ravie de te croiser !

    Oh je ne vais pas très loin.... La rue d'à côté Je te donnerai l'adresse si tu veux

    Ca fait du bien de tout changer et de brouiller les pistes par la même occasion... Une vraie impression de liberté, propice au travail et à la réflexion <3

    Gros bisous !

    Par Yuna Minhaï • 16 décembre 2010 à 22:18
  • Tiens, je vois qu'on a le même genre de réflexion au même moment XD
    Tout comme toi, je suis en plein dans cette démarche de "faisons table rase", car bien que tout ce que je possède tient dans une pièce, je trouve que j'en ai encore trop
    Se débarrasser du superflu est pour moi une manière de rejeter la superficialité, de se sentir mieux dans sa tête et de dire "non" à la société de (sur)consommation qui nous envahit/nous agresse quotidiennement.
    Pour l'eau j'ai trouvé la solution en achetant une carafe Brita, mais si tu as une source près de chez toi c'est encore mieux

    Bisouxxx

    Par Selene • 18 décembre 2010 à 22:08
  • Alors moi aussi je me passe le même genre de réflexions ces derniers temps. Je me rend compte de la futilité de certaines choses que je fais, de certaines choses que j'achète, de certains comportements qui au fond, ne mènent vraiment à rien! Et je trouve génial de tomber en vacances au moment où je sens justement le besoin de faire du ménage dans tout ça. Ça va me permettre de repartir un peu à neuf pour la nouvelle année, même si c'est au fond un travail qu'on doit faire presque de façon perpétuelle...mais selon moi, prendre conscience de cet état et de ces agissments est un début très acceptable. C'est la preuve que malgré tout, notre jugement n'a pas été totalement pollué, lui.

    Par Mélusine • 19 décembre 2010 à 06:05
  • oh oui je veux bien ta nouvelle adresse! de mon côté, on va peut être faire construire, en tout cas les choses s'annoncent plutot bien pour nous!^^ si un jour tu te sens de rprendre notre correspondance, fais moi signe ) moi ça me manque^^ bisous jolie demoiselle!

    Par Liz • 24 décembre 2010 à 16:28

Poster un commentaire